Tayrona et Santa Marta

 

Santa Marta, la plus ancienne ville hispanique du pays, possède de grandes richesses naturelles et un patrimoine architectural incomparable. Elle est très appréciée pour ses plages de sable blanc et ses paysages. Le principal attrait de la région est le parc Tayrona, l’un des parcs nationaux les plus visités de Colombie. Enfin pour les amateurs de culture, d’archéologie et de randonnée, la Sierra Nevada de Santa Marta est une étape incontournable.

Accès à Santa Marta par avion depuis Bogotá ou en voiture depuis Carthagène (comptez 5h de trajet).


Les plages. C’est dans la région de Santa Marta que l’on trouve les plus belles plages de la côte caraïbe. Sable blanc, cocotiers et mer cristalline. Les plages de rêve sont nombreuses, voici nos préférées : Bahia Concha, Los Naranjos, Neguanje, Arrecifes et Cabo San Juan del Guía.

Le parc Tayrona. Parc naturel au paysage unique et sauvage : des eaux cristallines, une forêt tropicale luxuriante et quelques-unes des plus jolies plages du pays. Une destination idéale pour les amoureux de nature et d’aventure. Une faune et une flore impressionnantes de diversité, mais aussi des vestiges archéologiques de la civilisation Tayrona dans le village de Pueblito.
A ne pas manquer : le secteur de Cañaveral et d’Arrecifes d’une beauté époustouflante, le Cap de San Juan de Guia où se rencontrent mer et jungle et la Quebrada Valencia, un torrent avec des chutes monumentales.

La Sierra Nevada de Santa Marta. Une majestueuse chaîne de montagnes qui abrite le parc archéologique Teyuna ou « Cité Perdue », berceau des Tayronas, la plus importante civilisation indigène du pays. On y arrive au bout de 3 jours de marche en traversant des forêts, des ponts suspendus et des cascades. La Sierra Nevada a été déclarée réserve de la biosphère et patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Environ 30000 Indigènes y vivent actuellement.


Notre coup de cœur dans le parc Tayrona : les Ecohabs, des bungalows de luxe en bois et avec des toits en chaume. Vous pourrez vous y reposer en admirant des couchers de soleil uniques et dormir bercés par le mouvement des vagues sur la plage.

Pour les budgets moyens : il est possible de loger dans les cabanes près du parc, les « posadas ecoturísticas », sont en plein milieu de la végétation ou près des plus belles plages.


Excursion à Pueblito Marche à travers un sentier archéologique jusqu’à Pueblito. 5000 personnes y auraient vécu à l’époque de la civilisation Tayrona. Cette grande civilisation a laissé de nombreuses œuvres architecturales. Vous y apprendrez les coutumes artisanales, agricoles et commerciales des Indigènes et rendrez visite à une famille Kogi, des Amérindiens descendants des Tayronas, que la conquête espagnole a repoussé dans les montagnes.

Plage Nudista Marche pendant 45 mn jusqu’à Arrecifes. Le parcours se fait au milieu de la jungle par des sentiers boisés. Puis 30 min de marche jusqu’aux plages de « la piscina », du Cap de San Juan et de la Nudista. Observation de la faune et de la flore. Baignade.

Sentier des neufs pierres Visite du musée archéologique Chairama. Observation de la faune et de la flore avec un guide. Parcours sur la plage Cañaveral et bain dans la « piscinita ».